Livraison gratuite à partir de 100€ d'achat & retours gratuits partout en France

Qui sommes-nous ?

 

La mode, une passion. Seul hic ? La passion ça a un prix et il grimpe vite... Avec d'un côté une envie grandissante de pièces uniques et de l'autre un budget limité, l'option de la seconde main est apparue comme une évidence. Pour des raisons économiques mais aussi et surtout pour l'histoire et la symbolique que ces pièces portent en elles. Ferventes chineuses de pièces d'occasion dénichées dans boutiques d'exception de la seconde main, nous avions le souhait de mettre à la portée de tous, en quelques clics, les trésors qui y regorgent. C'est ainsi qu'est né Stibidik.

Stibidik, c'est qui, c'est quoi ? 

C'est une équipe de Personal Chineuses qui sélectionne pour vous les plus belles boutiques de mode d'occasion - dépôts-ventes et friperies - pour vous mettre à disposition, 24H/24, 7J/7, des pièces uniques empreintes d'histoire provenant de ces magasins d'exception.

Chiner devient synonyme de simplicité grâce à STIBIDIK puisque nous vous offrons la possibilité d'accéder à une multitude de pépites modesques en toute confiance, à n'importe quel moment où que vous soyez. 

Qui se cache derrière Stibidik ?

Alicia, Amal, Lucie & Thomas : quatre co-fondateurs passionnés qui se donnent du mal pour vous faire découvrir l'univers et les jolies histoires que nous racontent ces boutiques de prestige de mode d'occasion.

Pourquoi Stibidik ?

Le plus difficile, c'était de mettre un nom derrière ce projet. Nous avons fait tourné nos méninges et puis c'est apparu comme une évidence : Stibidik. Un barbarisme issu du dialecte marocain : Sti = Choisis. Bidik = Avec tes mains. Le tout "Choisis avec tes mains". Ce barbarisme vient de la maman d'Amal : Khadija, qui a l'époque des années 70 vivait à Marrakech et usait d'astuces pour être élégante. Issue d'une famille modeste, la seconde main, de ce temps-là, était la seule alternative pour s'habiller, et des perles "modesques", elle en trouvait. Consommer d'occasion n'était pas démocratisé, mais c'était devenu une obsession, une passion entre copines. C'est alors en toute simplicité que le code "Stibidik" est né dans le but de qualifier LE lieu suprême de la chine. Tellement de trésors à leur portée, qu'il suffisait de bien "choisir avec ses mains".